bio

Élevée par une famille de surfeurs dans un coin idyllique et chaleureux de l'Australie, Sandy a pris la décision logique à l'âge de 19 ans de déménager à Montréal. Sa capacité à être petite et à redresser les jambes a rapidement attiré l'attention du Lunar Circus de Margaret River, si bien qu'à l'âge de sept ans, elle a subi un lavage de cerveau complet et a adoré le cirque et ses opérateurs.

A la grande consternation de son père, Sandy ne deviendra pas surfeuse professionnelle. Il lui rappellera tout de meme avec gentillesse une profession plus respectée, comme celle de serveur au supermarché local.

A l'âge de 15 ans, Sandy a déménagé en Nouvelle-Galles du Sud en Australie pour poursuivre sa formation au National Youth Circus : Flying Fruit Fly Circus. Ici, elle s'est enthousiasmée pour la corde aérienne. Tellement excitée qu'elle s'est retrouvée 3 ans plus tard à Montréal en formation à l'École Nationale de Cirque sous la direction d'Irena Purske, Sarah Poole et Véronique Thibault.

surf.jpg

Raised by a family of surfers in an warm idyll corner of Australia, Sandy made the logical decision at 19 to move to frozen, inland Montreal. Her ability to be small and straighten legs soon alerted the attention of Margaret River’s Lunar Circus, so by the age of seven she was completely brainwashed and in complete adoration of Circus and its operators.

Much to her father’s dismay, Sandy did not follow his wish that she become a professional surfer. He kindly reminds her that the much more highly regarded profession of supermarket grocer is still an option.

At 15 Sandy moved to New South Wales, Australia to further her training with the Flying Fruit Fly Circus.
It was at the Fruities that she began to specialise in rope and 3 years later she found herself in Ecole Nationale de Cirque with her trainers: Irena Purske, Sarah Poole and Veronique Thibault.